Wallis et Futuna

carte-wallis-et-futuna

Carte Wallis et Futuna

Capitale : Mata’Utu
Monnaie : Franc pacifique (CFP)
Décalage horaire : 10h de plus en été et 11h en hiver
Langue officielle : Français. On parle aussi le wallisien et le futunien
Villes principales : Mata-Utu, Sigave
Religion : Population est à 90% catholique
Nombre d’habitants : Environ 13 500 habitants

PRESENTATION
Le territoire des îles Wallis et Futuna constitue un archipel de trois îles principales : Wallis, Futuna et Alofi.
Situées entre les îles Fidji à l’ouest, les îles Samoa à l’est et les îles Tonga au sud-est, elles appartiennent à l’Océanie polynésienne. Plus de 2. 000 km les séparent de la Nouvelle-Calédonie.
L’île de Wallis (Uvéa est le nom polynésien donné à l’île par ses habitants) à 200 km au nord-est de Futuna, d’une superficie de 75,64 km².
Futuna (46,28 km²) et l’îlot voisin d’Alofi (17,78 km²), sont séparés par un chenal de 2 km.

CLIMAT
Le climat des îles est tropical maritime, chaud, humide, pluvieux et de forte nébulosité, sans saison sèche. Les variations diurnes et saisonnières sont très faibles. Les minima et maxima de températures sont généralement compris entre 22°C et 32°C et les températures moyennes sont toujours supérieures à 25,5°C. L’humidité est comprise entre 82 % et 85 %.
La pluviométrie annuelle est supérieure à 3 250 mm. Le mois d’octobre est en général le plus pluvieux et le mois d’août le plus sec.
Bien que l’amplitude entre le mois le plus chaud (décembre avec 27,6°C) et le mois le plus frais (août avec 25,8°C) ne soit que de 1,8°C, les habitants distinguent deux « saisons » :

• une saison fraîche de mai à septembre, ventilée par les alizés qui sont à leur apogée ;

• une saison chaude de novembre à avril, pendant laquelle on recueille plus de 300 mm de précipitations en moyenne par mois.

danse-traditionnelle

Danse traditionnelle

CULTURE
Dans le pacifique, il est de coutume de fêter l’arrivée d’un visiteur en lui offrant une couronne de fleurs. Elles sont faites par les femmes. Egalement de mises pour toutes sortes d’occasions (fêtes, communion, etc.) ou simples présents ordinaires, elles sont composées de fleurs locales, mais aussi de graine, de bolduc.

RELIGION
A Wallis, la religion a su s’adapter aux coutumes locales.
Les cérémonies chrétiennes (catholique) traditionnelles ont donc emprunté un certain nombre de rites : tel que le KaiKai, la cérémonie des cochons…
La vie quotidienne des wallisiens, et ce depuis le plus jeune âge (l’éducation des enfants jusqu’à 10 ans est assurée par l’ADEC, une émanation de l’église catholique), est rythmée par les traditions et les fêtes religieuses catholiques qui occupent une place beaucoup plus importante qu’en métropole. Ainsi des moments comme le baptême ou la communion revêtent une importance tout à fait particulière dans la vie d’un wallisien.

costumes-traditionnels

Costumes traditionnels

POPULATION
L’accroissement naturel de Wallis et Futuna ne compense plus son émigration.
De nombreux habitants quittent les îles, si bien qu’il y a plus de Wallisiens et de Futuniens à Nouméa (Nouvelle-Calédonie) (17 763 personnes) que sur les îles. Certains résident aussi en France métropolitaine (beaucoup comme joueurs de rugby) et en Polynésie française.

HISTOIRE
Peuplée de Polynésiens en provenance des Iles Tonga pour Wallis et des Samoa pour Futuna, les deux îles, visitées par des navigateurs au XVIIème siècle, ne connaissent pas de présence européenne notable avant le XIXème siècle et l’implantation de missions catholiques. Les trois royaumes d’Uvéa, d’Alo et de Sigave signent un traité de protectorat avec la France, ratifié en 1887.
Utilisées par les Etats-Unis comme base avancée pendant la Seconde Guerre Mondiale, Wallis et Futuna choisissent de devenir Territoire d’Outre-Mer par référendum en 1959. Le statut du territoire est fixé par la loi du 29 Juillet 1961.
Suite à la révision constitutionnelle du 28 mars 2003, le Territoire de Wallis-et-Futuna devint une Collectivité d’Outre-mer à statut particulier, sans que le statut de 1961 n’ait été modifié.

récifs-îlots-coralliens

Wallis – Récifs et îlots coralliens

TOURISME
Wallis, alias Uvea, est entourée par un lagon, des récifs et des îlots coralliens.

Quelques lieux à visiter :
- Randonnée au mont Puke (point culminant de Futuna, 524 m).
- Balade sur le Mont Lulu Fakahega (point culminant de Wallis, 145 m).
- Mata-Utu, et sa cathédrale Notre-Dame et le Palais du roi (une belle résidence coloniale entourée par un parc).

LIENS INTERNET
Le Ministère de l’Outre Mer : www.outre-mer.gouv.fr/?-wallis-et-futuna-.html

Compagnies aériennes :
www.aircalin.com